gamers1337tests
Salut à toi le geek qui arrive sur ce forum. ♫ Inscrit toi surtout x) ↓
Miku Miku Clock ~
Derniers sujets
» L'ultime nécropost.
Dim 10 Sep - 2:32 par zetsuaka

» Un ultime coucou ^:3
Lun 10 Aoû - 18:21 par Zuril

» Ma seconde Guerre du Saint Graal
Dim 30 Mar - 5:01 par Hyuuga21

» Get on the feel coaster
Jeu 30 Jan - 1:10 par Drewin

» Cyanide & Happiness
Lun 20 Jan - 23:33 par Otakool13

» Topic à flood
Dim 19 Jan - 22:48 par Drewin

» Hé oh! Y a quelqu'un?!
Dim 19 Jan - 22:39 par Drewin

» Le dubstep (Skream, Benga et Burial).
Sam 28 Déc - 23:04 par Otakool13

» Topic cinoche (blockbusters).
Sam 28 Déc - 21:46 par Otakool13

Partenaires
Forum gratuit


Ma seconde Guerre du Saint Graal

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Magister Negima le Jeu 29 Mar - 19:52

Sympa .
Au fait ton light novel sa avance ?
avatar
Magister Negima
MEUPORG VIP
MEUPORG VIP

Messages : 2220
niveau de floodage : 16049
Cookies =3 : 3
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 21
Localisation : in the heaven of warior's

Feuille de personnage
Archétype:: Humain Archer
HP HP:
26/26  (26/26)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Lun 2 Avr - 0:19

Arf.

Avec la sortie du dernier Kingdom Hearts, j'ai passé tout mon week-end à me spoiler le jeu, et du coup j'ai pas eu le temps d'écrire le chapitre 13.

Donc je sortirai les poste dans la semaine Wink



SInon ouais, notre Visual Novel avance pas mal.
Pour Otakool : oui, on poste pas grand chose sur le fofo, donc ça pourrai donner l'impression qu'on stagne, mais c'est pas le cas. C'est juste qu'on est un peu dans la période scolaire délicate, et que du coup on a plus le temps de faire les chose à l'oral IRL que de les poster sur Internet.
Mais ça va venir Wink


Dernière édition par Hyuuga21 le Jeu 5 Avr - 1:33, édité 1 fois

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Jeu 5 Avr - 1:39

Chapitre 12

Trainant des pieds, Zei soupira. Après tout, il avait perdu son Servant, et ne devait sa propre survie qu'au mage des Einzbern.
"J'ai dressé un mur de glace au moment où j'ai compris que Lancer allait envoyer un truc vachement puissant, mais ça n'a pas suffit... Mon Caster est mort, et je me suis retrouvé dans un sale état. Et l'autre alchimiste qui arrive et me propose une potion de soin contre la localisation d'Archer..."
Il grinça des dents. Il n'aimait pas dépendre des autres. Mais étant encore vivant grâce à cela, il comptait bien s'amuser encore un peu.
Son Command Seal avait disparu avec son Servant, et il n'avait donc en théorie plus rien à faire avec la Guerre du Saint Graal. Cependant, Zei n'était pas le genre à s'arrêter une fois qu'il avait trouvé un passe-temps.

Utilisant sa magie, il avait été discrètement spectateur de l'incident qui s'était déroulé dans les ruines de son manoir : le début de combat entre Saber et Assassin, puis l'irruption violente de Berserker, la façon dont la guerrière à la chevelure d'ébène avait prise la fuite, et finalement comment le pauvre Assassin avait du faire face au colosse de lumière par lui-même.
Zei avait d'ailleurs apprécié le visage paniqué d'Ochiru au moment où le Servant enragé avait débarqué.
"L'homme qui servait le gamin des Matô s'en est bien sorti, je trouve. Utiliser son Noble Phantasm et perdre un pied, ce n'est pas cher payé pour avoir survécu à une rencontre avec ce monstre."
Grâce à la magie de Caster, Zei possédait des informations plus ou moins précises sur tout les Masters en compétition, et l'avait montré à de nombreuses reprises jusqu'à maintenant.
Mais il y avait une ombre au tableau : le Master de Berserker. Caster n'avait put obtenir quoi que ce soit sur cette personne. Tout ce que Zei savait, il l'avait appris en analysant les médias (tout comme Kiryû) : il était au moins certain qu'il s'agissait d'une femme, et qu'elle était probablement la responsable des disparitions récentes en ville. Le reste est un flou total.


Zei se frotta les mains.
-Je pense aller rendre une visite à ce cher Ochiru. Avec les derniers évènements, il doit avoir le moral au plus bas. Tss, c'est pas amusant quand le job est déjà fait ! Mais bon, il doit quand même y avoir de quoi faire avec un môme aussi dérangé que lui.

Descendant de son perchoir sur le toit d'une supérette, Zei monta dans un bus en direction du quartier est : celui où se trouvait la résidence Matô, une veille battisse au bord du délabrement. Depuis que le sang de la lignée se soit appauvri et ai perdu la plupart de ces Magic Circuits, la famille Matô avait été plus ou moins abandonnée par la Mages' Association, qui leur envoyait des fonds depuis Londres. Depuis lors, elle n'avait de la bourgeoisie que le titre. Impossible de rénover un bâtiment d'une telle taille avec aussi peu de moyens.

"Ah, j'y suis."
Zei, satisfait, se dirigea vers le portail.
"?"
Examinant les alentours pendant quelques secondes, Zei posa prudemment sa main sur la grille en fer rouillé.
-J'y croyais pas, mais... Il n'y a même pas de champ de force ! Pffhahaha ! Et moi qui m'était préparé à passer de force à travers des défenses, il n'en a pas érigées du tout ! La famille Matô est vraiment tombée bien bas.
Courte pause.
-Enfin, regardez qui parle...

Sur cette réflexion à lui-même, Zei, franchissant le portail et traversant la vaste cour, arriva devant une porte. Fermée à double tour, cela va sans dire.
Zei, pas convaincu, sortit une émeraude de sa poche intérieure, et une incantation en langue germanique plus tard, il ne restait qu'un trou béant, la porte ayant été propulsée à plusieurs mètres de là par la violente bourrasque magique.
-Ça saute comme un rien. La sécurité de nos jours... Comment il ferait si quelqu'un de mal intentionné s'introduisait chez lui, hein ?, murmura-t-il d'un ton sarcastique.

Ne se sentant pas le moins du monde gêné, l'ancien Master de Caster rentra dans le bâtiment en sifflotant.
Comme la disposition des pièces de ce manoir était relativement semblable à celui du sien, arriver à la chambre d'Ochiru ne lui posa pas de soucis. Enfin, chambre, elle est plus grande que le salon du commun des mortels, mais passons...
Jetant un bref coup d’œil, Zei remarqua bien vite que la pièce était rempli de lames de métal, de pièces de bois, de câblages divers, et de plans accrochés aux murs.
"Pourquoi ça ne me surprends pas... ? "
Mais l'occupant des lieu n'était pas à l'intérieur, la pièce devenait donc dépourvue d'intérêt.

Arrivant dans le hall, il aperçut enfin celui qu'il était venu "taquiner". L'adolescent, allongé sur un divan poussiéreux, semblait ailleurs. Ces vêtements étaient sales, probablement dû à la fuite de la veille. Le Servant n'était pas en vue, mais ne pouvait être bien loin.
-Alors Ochiru, la forme ?
Dès qu'il avait élevé la voix, son ton était si empli de venin que n'importe qui aurait été mis mal à l'aise.
Se levant immédiatement, Ochiru se tourna vers l'intrus avec de la haine dans les yeux.
-Zei ?! Dégage d'ici avant que ton cou ne saute sous le couperet de la Justice !
-Allons, pas la peine de s'énerver. Je n'ai rien dit de méchant... Pas encore, en tout cas.
-J'ai dis dégage !
Entendant la voix de son Master, Assassin apparu en une poignée de secondes.
-Désolé Monsieur l'estropié, mais... tu me déranges.
En un instant, Zei avait sorti cinq saphirs, qu'il lança sur l'homme aux guillotines en criant :
-Frosten wir !
Leur énergie relâchée, les saphirs qui la contenait explosèrent, donnant naissance à une barrière de glace, qui entoura et couvrit totalement le Servant.
-Qu... ?!
-Bah quoi, Ochiru, tu as l'air surpris ? Oh, aller, je savais que tu manquais de neurones, mais à ce point-là ? Tu n'étais pas au courant que ma spécialité côté magie était la glace ?
-Grrr !
-Mwahaha ! Alors, où est ta Guillotine de Justice Céleste ou je-sais-pas quelle connerie tu proclames en ce moment ? Oh, et pour ton info : cette glace ne se brise pas, ne fond pas, et n'est pas à la fraise. Je dis ça parce que tu pourrais bien essayer de la lécher, c'est ce qui convient à ton âge après tout.
Les paroles de Zei faisait l'effet escompté sur son interlocuteur : le jeune Matô était absolument furax.
-RAAAAH ! Espèce d'enfoiré, la Justice te fera subir ton châtiment !!!
-Mais oui, mais oui. Sinon, t'as rien de plus intéressant à dire ? C'est que je commence à m'ennuyer moi.
Bouillant de rage, Ochiru parvint à peine à lui demander ce qu'il faisait là alors qu'il ne faisait plus partie de la Guerre du Saint Graal.
-Bah, c'est pas une raison. La Guerre continue, avec ou sans moi, et elle peut donc toujours être source de divertissement. Je doute que les décérébrés comme toi puissent le comprendre, mais bon...
Ochiru, n'en pouvant plus, tenta de conjurer une guillotine par magie pour s'en servir contre Zei, mais le résultat final ne fut qu'une lamelle d'acier non tranchante, qui pendouilla dans les airs avant de tomber au sol.
Zei se tenait les côtes et avait presque mal à l'estomac tellement il riait.
-PFFFHAHAHAHAHAHA ! Bah alors ? Pas assez de puissance magique ? Encore un effort, dans dix ans tu y arriveras ! Le sang qui se tarit, c'est vraiment une tragédie : les descendants se retrouve avec un Q.I inférieur à leur nombre de Circuits ! Autant dire que ça fait pas des masses, pas vrai ? Bouahahahahahahahahaha !
Abandonnant toute raison, Ochiru fonça sur Zei, le poing levé, malgré le fait que plus de huit ans et cinquante centimètres de taille séparaient les deux.
Le Tohsaka n'eut aucune difficulté à pivoté et à tendre la jambe, faisant un magistral croche-pied à l’adolescent hors de lui, qui s'étala de tout son long par terre. La chute fut très douloureuse pour lui, d'autant qu'il courrait à pleine vitesse à cause de la colère.
-Sois content : toi au moins, on peut te faire croche-pieds. Par contre, ton Servant, vu qu'il n'en a plus qu'un...
-Espèce... de vermine... Le Jugement...
-Ouais, ouais, change de disque, tu veux ? Enfin, c'est pas tout ça mais je dois y aller.
Zei se dirigea vers la sortie, marchant au passage sur Ochiru, le piétinant sans considération aucune.
-Passe le bonjour à tes parents, okay ? Ah non, c'est vrai... Ils sont morts.
Le sang d'Ochiru se glaça à ces mots, et se relevant péniblement, il hurla :
-ZEEEEEEEEEEEEEEEEIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!
-Quoi, en plus d'être cinglé, t'es sourd aussi ? Pas la peine de gueulé comme ç...
Ochiru avait foncé sur lui avec une fureur sans précédent. Son poing arriva juste devant le visage de Zei...
Et stoppa.
Zei avait utilisé un saphir qu'il avait conservé dans sa main pour bloquer les jambes du jeune Matô. Son poing était à quelques centimètres de ce visage tellement haï, et pourtant il ne pouvait le frapper, il ne pouvait lui ôter ce sourire cruellement moqueur, il ne pouvait l'empêcher de bafouer le nom de ses parents...
Zei sortit de la pièce, et lança un désinvolte "Ça te déranges si je bois ton jus d'orange ? Oui ? Pas de chance, j'ai soif."
Depuis l'endroit où il était bloqué, Ochiru pouvait entendre Zei prendre un verre et se servir tout en sifflotant.
Son impuissance lui tomba dessus comme une enclume, maintenant que la rage commençait à faiblir. L'adolescent devint silencieux et immobile.
Alors qu'il revenait de la cuisine, Zei remarqua son changement de comportement.
-Oh nan, maintenant je ne peux plus m'amuser, il ne réagira plus... Il ne me reste plus qu'à prendre congé pour de bon.


"Il y avait un bout de temps que je ne m'étais pas autant diverti."


Dernière édition par Hyuuga21 le Dim 24 Juin - 23:33, édité 4 fois

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Dim 24 Juin - 3:26

J'ai été tellement à fond sur DIsgaea 3 que j'ai complètement négligé ma fanfic ><

Je vais m'y remettre de suite, et vous sortir quelques chapitres avant de partir en Australie.

Promis juré.

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Jeu 28 Juin - 3:16

Chapitre 13

Satisfait après avoir brisé moralement le jeune Matô, Zei repartit comme si de rien n'était. Sans un regard en arrière en direction du vieux manoir, il traversa le jardin et quitta les lieux.
Zei, n'ayant désormais plus de foyer, errait désormais sans but dans les faubourgs de Fuyuki City. Cela faisait plus d'une journée depuis la destruction de son domicile. Il avait simplement passé la nuit précédente à l'hôtel, chose que ses moyens lui permettrait de faire pendant encore un bon moment.
Sa défaite dans la Guerre du Saint Graal ne l'avait visiblement pas dérangé outre mesure, contrairement à ce que l'on pourrait s'attendre d'un Master. Ainsi, lorsqu'il croisa son Servant dans une ruelle isolée en bordure de la ville, sa première réaction fut :
-Tiens, tu es encore en vie toi ?
-Master ? Je vous ai retrouvé plus vite que je l'espérais !
-Mais comment... Je veux dire, mon Command S...
Alors qu'il prononçait ces mots, il ressentit une vive douleur, semblable à celle d'une brûlure, provenant de l'endroit où ce tenait autrefois le symbole représentant son rang de Master. Et c'est alors qu'il réapparu, comme s'il avait toujours été là.
-Caster... Explique-moi tout ça, veux-tu ?
-Bien entendu. Il s'agit de mon deuxième Noble Phantasm, Résurrection de l'Antéchrist.
-Tu es en train de me dire que tu es mort et a ressuscité ? Ne te moque pas de moi, tu sais très bien que cela relève de la True Magic et que tu en es incapable.
-Tout à fait. La Résurrection de l'Antéchrist est une magie se déclenchant de manière autonome quand son possesseur est sur le point de rencontrer sa fin. Son effet transporte l'utilisateur dans une zone hors de danger, et si besoin est fabrique un "cadavre" artificiel. Ainsi, quand l'utilisateur dévoile qu'il est encore en vie, il a, aux yeux des autres, bel et bien ressuscité. Bien sur, avec la puissance dévastatrice de la lance de Longinus, le faux cadavre n'a même pas été nécessaire.
-Je vois, répondit Zei pensif. Et bien, cela ne t'est jamais venu à l'esprit de m'en parler ?
-J'ai moi-même mis au point cette magie pour qu'elle me fasse oublier son existence une fois apprise. Être au courant que l'on a, pour ainsi dire, une vie de rechange à sa disposition peux être dangereux : on risque inconsciemment de prendre plus de risque que nécessaire.
-Oui, je vois où tu veux en venir. Mais pourquoi ne m'as-tu pas trouvé plus rapidement ? C'est pourtant un jeu d'enfant avec ta magie.
-La Résurrection de l'Antéchrist empêche cependant, après son utilisation, son utilisateur d'utiliser temporairement toute forme de magie. Il s'agit d'une sorte de contre-coup. Et pour finir, le coup en mana est incroyablement élevé : le prix d'un "miracle", en somme. Pour pouvoir m'en servir à nouveau, il me faudrait au préalable tuer un Servant dans ma Cathédrale du Diable pour remplir mes réserves.
Zei se frotta les mains.
-Alors nous sommes revenus dans la course, et c'est le moment de passer à l'offensive !
Il pause brièvement.
-Par contre, Caster... On avait vraiment sous-estimé ce Lancer, pas vrai ?
Le Pape serra les dents et acquiesça.
-Il ne va pas falloir répéter la même erreur, c'est bien compris ?
-Oui, Master.
-La première chose à faire pour l'instant est de trouver un endroit approprié pour installer notre nouveau "centre des opérations".
-J'allais le proposer. La perte des innombrables enchantements de protection dont j'avais entouré votre manoir est regrettable, il faut rapidement mettre en place un autre lieu à l'abri du danger pour nous.
Après une analyse sommaire, ils finirent par se mettre d'accord pour une ancienne exploitation agricole qui fut abandonnée il y a des années située non loin de Fuyuki City, et commencèrent à se rendre là-bas.




Ouvrant les portes du château construit il y a plus d'un siècle par sa famille, Elysio se dirigea vers ses appartements. Dans le grand hall, richement décoré, il croisa celui qu'il était venu voir.
-Comment te sens-tu, Rider ?
-Ma force est finalement revenue. Je suis en condition physique optimale.
-Parfait ! Demain sera donc ton retour tant attendu !
-Trêve de plaisanterie, Elysio. Y a-t-il de nouveaux éléments ?
-Bien entendu, et pas des moindres : j'ai découvert l'identité d'Archer. Il s'agit du grand Ulysse.
-Ulysse ? Je ne suis pas familier avec les héros occidentaux, mais le nom me dis quelque chose, en effet. En revanche... Ne me dis pas que cette découverte découle d'un combat frontal contre lui ?
-Tout juste !, répondit Elysio en souriant.
-Je t'avais pourtant dis de ne pas affronter de Servant face à face sans moi pour t'aider ! Je sais à quel point tes capacités sont élevées, mais tu prends des risques inutiles. Je suis ton Servant, tes intérêts sont les miens ; alors pourquoi persistes-tu à ne pas écouter mes conseils ?
-D'accord, d'accord, je reconnais que ce n'était pas prudent, mais cela ne sers à rien de rester sur ce qui a été fait. Je suivrai tes conseils à l'avenir, grand Khan.
L'homme en armure soupira. Il espérait que son Master garderait ces paroles en têtes dans les jours à venir.
-Quoi qu'il en soit, maintenant que tu es rétabli, il est temps de passer aux choses sérieuses. Si ça te va, je propose de retourner en ville dès demain à l'aube.
-Avons-nous une cible en particulier ?, demanda Rider.
-Pas spécialement. Avec toi, aucun Servant ne me fait peur. Nous affronterons le premier adversaire que le hasard daignera nous accorder.
-Ce n'est pas une approche assez militaire et organisée pour moi. Cependant, il est vrai que nous n'avons pas grand chose à craindre dans l'immédiat. Sur le long terme, il faut tenir compte des éventuelles alliances qui pourrait se forger contre nous.
-Rider, ce n'est pas un conflit entre clan ou royaumes. Il ne peut y avoir qu'un vainqueur. Et de toute façon, d'après ce que j'ai vu des autres Masters, je ne pense pas qu'une alliance soit très probable entre eux.
-Sur quoi te bases-tu ?
-Mon instinct. Instinct lui-même basé sur mes expériences passées en matière de nature humaine.
-Tu fais référence à ta famille ?
Elysio baissa les yeux.
-Entre autres, effectivement.
Relevant la tête, il commença à se rendre au sous-sol.
-Je pars me préparer pour demain.
Rider lui fit un signe de tête et le regarda s'éloigner.

Dans les sous-sols du château Einzbern se trouvait une pièce particulière qu'Elysio avait installé à son arrivée au Japon. Il s'agissait de quelque chose d'assez similaire aux ateliers que chaque mage possède, mais celui-ci était plus tourné vers l'alchimie.
La pièce était d'apparence assez sobre, contrairement à l'antre de scientifique fou remplie de flacons et tubes à essai que l'on se représente quand on entend "laboratoire d'alchimie". La fonction principale de cette pièce était en effet de stocker les matériaux aux propriétés alchimique particulièrement intéressantes qu'Elysio avait collectées au cours de sa vie. Ainsi, l'apparence de cette pièce se rapprochait plus de celle d'un musée.
"Il va finalement être temps d'utiliser certaines des choses stockées ici."
Bien qu'Elysio n'aimait pas utiliser les Homonculus créés par sa famille pour faire le sale boulot à sa place, il n'était pas contre un créer un Homonculus de ses propres mains afin de servir d'auxiliaire.
La création d'un être vivant par alchimie était un procédé plus long et complexe que l'alchimie minérale. Ici, il ne suffit pas d'utiliser un joyau ou autre matériau hautement magique pour transmuter une vie artificielle. Mais cette salle contenait de quoi réussir, et Elysio avait déjà réussi à donner vie à un être artificiel quand il était plus jeune. Un Homonculus très réussi, d'ailleurs : une durée de vie de 10 ans et aucune dégénérescence, pour un être fabriqué par un très jeune alchimiste, seul, et qui était alors encore en formation, c'était du jamais vu.
Patiemment, il mis en place tout le matériel nécessaire. Il passa mentalement en revu toutes les étapes du processus, puis s'attela à la tâche...






Au même moment, Kiryû ouvrit les yeux. Surmontant la lourdeur de son corps, il se releva et remarqua qu'il se trouvait dans son lit. Des images de la nuit dernière commencèrent à lui revenir, et il comprit que Saber l'avait porté jusque chez lui après qu'ils soient parvenu à échapper à la rage de Berserker. Tournant la tête, il remarqua que Saber s'était matérialisée à ses côtés quand il avait repris connaissance.
-Comment vous sentez-vous, Master ?
-Horriblement fatigué. Mais il y a plus important. Comment va ton bras, Saber ?
-Quand nous sommes arrivés, votre père s'est immédiatement occupé de me soigner. Grâce à vos efforts à tout les deux, je pense que la plus grande partie de mes blessures est guérie.
-Content de l'apprendre. Il faudra que je remercie Père. D'ailleurs, où est-il ?
-Il dort encore ; il est resté éveillé toute la nuit pour s'occuper de moi.
-Je vois. Il me faut encore du repos, j'ai utilisé une grande quantité d'énergie magique hier. Viens me réveiller dans deux heures.
-Bien compris.
Tournant les talons, Saber sortit de la pièce. Regardant le plafond, Kiryû repassait en revue les évènements de la veille. Une question, plus que toutes les autres, s'imposait dans son esprit : d'où venait cette augmentation de la puissance de Berserker ? Il était clair que le Servant rayonnant n'avait plus rien à voir avec ce qu'il était la première fois qu'il l'avait vu. Plus fort, et plus véloce. Il était à un tout autre niveau : la façon dont il avait dominé Saber en combat singulier en constituait un fait irréfutable.
"D'une façon ou d'une autre, Berserker viens de devenir une menace bien plus pesante. Il faudrait que je trouve comment... Attends une seconde..."
Kiryû remarqua quelque chose de troublant dans les actions de Berserker jusqu'à maintenant.
"Se pourrait-il que... ? Mais oui ! Si j'ai vu juste, cela m'offre une belle opportunité. Je devrais l'essayer demain et voir ce qu'il en est."

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Mar 3 Juil - 6:59

Chapitre 14  


L'encéphale.
Plus connu dans le langage basique en tant que cerveau, il est sans doute l'organe le plus époustouflant produit par l'évolution de la vie.
Parmi tous, le cerveau humain est le plus remarquable. Chaque nanomètre de sa surface est une petite partie de ce que l'on est. Les fonctions vitales, le fonctionnement de tous les autres organes, l'instinct, l'intelligence, la mémoire, les sentiments, absolument tout.
"Voilà un défi à ma hauteur. Il me faut rester calme et concentré. Je sais que j'en suis capable !"
Un Homonculus ne se crée pas sans raison. Une fonction particulière leur est toujours associée. C'est pourquoi les alchimistes insèrent, pendant le procédé de création, les connaissances et les abilités désirées.
Créer un cerveau fonctionnel, semblable à celui d'un nouveau-né, n'est dans l'absolu pas plus difficile que de créer tout autre organe.
Coder à l'intérieur du savoir, une personnalité, ou des souvenirs constitue en revanche la tâche considérée la plus minutieuse et difficile qu'un alchimiste peut accomplir. La création conventionnelle d'un seul de ces êtres artificiels prenait des dizaines de jour, ainsi que la participation de plusieurs experts en alchimie.
Elysio allait, aujourd'hui, tenter quelque chose de semblable seul, et dans un temps ne dépassant pas huit heures.

La "laboratoire d'alchimie", si l'on peut l’appeler ainsi, contenait absolument tout ce dont Elysio avait besoin, car de nombreux matériaux si trouvaient déjà à son arrivée au Japon, probablement apportés par le précédant occupant du château. La quantité de matériel génétique humain était suffisante. Là ne se trouvait pas le problème.
Une montagne de livres, de parchemins et de traités de biologie étaient répartis sur le sol. Grâce à eux et basé sur son expérience passée, Elysio estimait le temps demandé pour créer le corps entier d'environ 3 heures.
Il n'avait aucun doute quand à sa réussite sur ce plan : il pouvait créer un corps humain sans défaut, qu'il doterait d'un très grand nombre de Magic Circuit. Autrement, ce nouvel être serait un mage doté d'un incroyable potentiel.
Le niveau où le doute se faisait sentir était justement le cerveau, plus précisément ce dont il devait le doter. Elysio avait décider sur trois choses :
-Le talent requis pour déployer tout son pouvoir magique, ainsi qu'un savoir immense concernant la magie lui donnant accès à un vaste arsenal sans avoir besoin d'apprentissage.
-Un niveau parfait dans les langues allemande, anglaise et japonaise, ainsi qu'une connaissance globale du monde, une culture générale et une expérience valant celle d'un adulte normal.
-Des "souvenirs" lui expliquant dès sa naissance quel type d'être il était, par qui et pour quel raison il avait été créer.

Elysio avait bel et bien créé un Homonculus auparavant. Cependant, il avait été en tout point semblable à un nouveau-né dans un corps d'adulte, excepté une abilité correcte à s'exprimer en allemand. C'était la seule langue parlée couramment par le jeune Elysio à l'époque, qui n'avait pas encore terminé l'apprentissage du japonais obligatoire pour tout les membres de la famille Einzbern depuis l'époque de leur alliance avec les Tohsaka et les Matô.
Il n'était pas convaincu de réussir une telle prouesse en si peu de temps. Certes, il n'y avait pas urgence ; cette limite de temps était très largement quelque chose qu'Elysio s'imposait à lui-même, mêlé à un désir de ne pas rester hors du conflit pour le Graal pendant trop longtemps.
Il faut bien se rendre compte d'une chose pour réaliser l'ampleur de la tâche : il n'y a pas que le procédé en pratique qui est complexe. Rien que d'obtenir théoriquement le savoir permettant de convertir la moindre information ou élément de la personnalité a été une recherche constante pendant plus d'un millénaire. Ce qu'Elysio essayait de donner à l'être qu'il allait créer demandait l'emploi de l'intégralité de se savoir grappiller miette par miette au cours des siècles.

Une mixture faite-maison contre le sommeil avalée, Elysio entama le processus de fabrication du corps. Il va sans dire que même pour quelqu'un de la trempe d'Elysio, et même pour quelqu'un l'ayant déjà fait, une telle vision est très difficile à soutenir.
Celle des organes, des viscères, des os, du système sanguin, exposés à l'air libre avant l'assemblage.
Mais il tenait bon. Parvenir à maintenir sa concentration. Parvenir à tenir le coup. Une autre marque d'un alchimiste digne de ce nom.
Petit à petit. Un par un. Le squelette s'assemble, les organes qu'il renferme s'y trouvant. Puis les muscles le couvrant se mettent en place. Les veines et artères. La peau. Les nerfs. Une énumération qui n'en finirait pas.
Lentement. Un corps se dessine. Un corps commençant à apparaitre féminin. Elysio avait, il en était convaincu, achevé la création d'un corps possédant toutes les fonctions vitales en parfait état.
Excepté...
Un endroit inachevé. Une excroissance osseuse dépassant du cou ne possède pas encore de prolongement. Le crâne est manquant.
Ce n'est pas un jeu : tout les constituant du l'encéphale doivent être fait de tel sorte qu'ils possèdent ce qui est désiré ; il est impossible de créer le cerveau "vierge" dans un premier temps, puis d'y ajouter quelque chose. C'est pourquoi, au contre de toutes autres parties de l'anatomie, il doit absolument être créer entièrement en une seule fois.
Pour Elysio, l'objectif était de réussir à écrire la "formule" complète. Une fois écrite, créer l'encéphale en lui-même n'est pas un problème.
Comment ? S'il s'agit d'une formule chimique ou magique ? En un sens, les deux à la fois. Ou aucune, si l'on considère une telle chose au-delà de la chimie comme de la magie.
Écartant les documents ayant trait à l'anatomie, Elysio rassembla devant lui tout ceux qui se rapportaient à ce sujet. Mille ans de recherches, mille ans de savoir : tel était ce qu'il avait sous les yeux.
Et il lut.
Il lut.
Il lut.
Notant, calculant, comparant, examinant, re-démontrant, traçant, rayant, il lut.
Entré dans une sorte de transe.
Une volonté entière plongée dans le papier et le parchemin.
Tout le reste avait disparu. Il n'était plus Elysio von Einzbern. Seulement un flux.
Un flux de pensée.
Qui lut.
Et lut.

Dix heures. Dix heures durant, il traversa un océan d'information. Et sur une feuille, écrite à l'encre indélébile, ce trouvait le résultat amassé lentement et soigneusement, semblable à un filet rempli après une longue semaine de pêche au large. Il avait dépassé la limite temporelle fixée, mais il ne s'en rendit même pas compte. Il avait perdu toute notion du temps. Sa propre notion de soi prit quelque minute à lui revenir une fois sa recherche achevée.
Car sur cette feuille, recouvrant la quasi-totalité de la surface de papier, ce trouvait la formule transcendant toutes les formules : des instructions alchimique exactes d'une complexité jamais atteinte par qui que ce soit auparavant.
La réalité lui revenant violemment, Elysio s'écroula d’épuisement. Malgré son surmenage évident, il se releva, haletant.
"J'y suis... presque... Un dernier effort..."
S'appuyant sur sa table de travail, il empoigna sa précieuse feuille et la vérifia de fond en comble, s'assurant qu'il savait exactement ce que représentait chaque équation, chaque symbole scientifique ou mystique, mémorisant, s'imprégnant de ces écrits.
Empoignant les matériaux nécessaires, il concentra tout son être sur cette transformation.
Tout semblait passer au ralenti. Nanomètre par nanomètre, lentement mais surement, le siège de la vie apparaissait entre ses mains. Une éternité lui semblait désormais être passée depuis qu'il était entré dans cette pièce. Mais il avait réussi.

Une dernière étape. La boite crânienne complète et entièrement formée, les seuls éléments restant étaient le visage et les cheveux.
Elysio avait déjà pris sa décision à ce propos.
-Je ne veux pas... que tu souffres de la malédiction de tes semblables nés de ma famille.
Doucement, presque tendrement, il lui sculpta des yeux bleus et de longs cheveux bruns clairs tombant en cascade, voulant à tout prix lui éviter les yeux rouges et les cheveux blancs caractérisant les Homonculus Einzbern.

Elysio s'assit, à bout de force.
-... J'ai terminé. Je pense avoir réussi.
Puis un détail relativement évident le frappa.
-Mince, des vêtements !
Bien sûr, pour lui qui venait de la créer, voir son corps nu n'était rien de spécial ; pas plus qu'un parent n'est dérangé par la nudité de son jeune enfant. Mais quand elle "s'éveillera", elle ne risque pas d'apprécier de se retrouver sans habits.
Résolu, Elysio transmuta des vêtements féminins à sa taille. Bien sûr, ce n'était pas de la haute couture, mais leur fabrique était honnête ; ils feront l'affaire pour le moment.
Il l'habilla entièrement, y compris pour les endroits délicats. Mais étrangement, la chose qu'il ressentit fut... un instinct paternel ?
"Je... Oui, je vois. Je suppose que c'est ce que je ressens au fond de moi, pas vrai ? C'est une Homonculus, mais... Je ne suis pas mes ancêtres. Je... n'arriverais probablement jamais à la considérer comme un objet."

Le corps fin près, il ne restait plus qu'à lui fournir magique l'énergie dont il avait besoin pour faire fonctionner les organes vitaux, qui à leur tour allumeront la flamme de la vie en elle. Elysio, enclenchant le procédé, retint son souffle.
Un battement. Il perçu un battement de cœur.
Un doigt bougea légèrement. Une de ses paupière s'ouvrit légèrement. Elle semblait sortir simplement sortir du sommeil. Se redressant lentement, la nouvelle-née examina les alentours avant de poser son regard sur l'alchimiste et de lui demander en japonais :
-...Es-tu Elysio ?
A ces simples mots, des larmes de joies coulèrent le long des joues du Master de Rider.
"Je deviens vraiment sentimental, pas vrai ?"
Un sourire radieux sur le visage, il l'enlaça, larmoyant.
-Bienvenue au monde. Ton nom... Si celui-ci il te plait, puis-je t'appeler Amelia ?
Elle regarda successivement cet personne qu'elle savait être son créateur et sa propre main.
-...Amelia.,répéta-t-elle doucement.
Ne comprenant pas de suite pourquoi, la jeune femme commença à verser des larmes elle aussi. Hésitante, elle répondit finalement d'un mot simple, et pourtant si précieux.
-Merci.


Dernière édition par Hyuuga21 le Mer 26 Mar - 21:45, édité 2 fois

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Dark Dragon 45 le Mar 3 Juil - 15:58

Tout simplement énooooorme phénoménal awesome !!!!!!!!!!!

Je comprends pk tu veux aller en L (meme si je doute qu'en L ils vont te demander d'écrire une histoire de ce genre) Tu as du talent pour être un grand scénariste il te reste plus qu'à trouver un dessinateur ( aucune comparaison avec bakuman). Moi je préfère que cette histoire puisse paraître comme étant un manga !!

Et tu vas kick tous les vieux auteurs comme eiichiro oda et masachi kishimoto.
THIS IS SPARTA
avatar
Dark Dragon 45
Maître Jedi
Maître Jedi

Messages : 265
niveau de floodage : 14672
Cookies =3 : 0
Date d'inscription : 15/12/2010
Age : 22
Localisation : on pvp.net

Feuille de personnage
Archétype:: Elfe Noir Mage
HP HP:
28/28  (28/28)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Mar 3 Juil - 19:16

Bien de lécher les bottes de l'admin ?

Nan j'rigole, merci beaucoup, ça me fait plaisir ^^

Mais j'ai encore de grosses lacunes, faut pas se mentir. bounce

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Eloge funèbre

Message  Hyuuga21 le Ven 21 Mar - 23:46

Repose en paix, forum bien-aimé qui a occupé et rempli nos jours et nos nuits durant plusieurs années.
Que la continuation imminente de ma FanFiction dans un nouveau lieu fasse honneur à ta mémoire.

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Otakool13 le Sam 29 Mar - 2:42

Sur ces belles paroles, je pense que mon post sera également mon tout dernier. Là en plus j'écoute une musique triste alors je vous raconte pas... Pour conclure merci tout d'abord à Drewin d'avoir réuni ce groupe de potes unis par des passions communes et pourtant jamais dénuées de débats endiablés. C'est ce forum qui, il y a trois ans au moment de mon premier test (Donkey Kong Country, souvenez-vous), avait révélé mon goût pour la critique de jeux-vidéo et plus tard pour celle de cinéma qui persiste encore aujourd'hui. Un adieu est plus rapide qu'un long discours, donc après 3 ans de loyaux services (dont une dernière année tristounette, il faut le dire) je laisse à Drewin le soin de boucler la boucle de ce putain de forum! Peace.

_________________
J'ai fini récemment :

En ce moment je joue à :

J'attends impatiemment :
avatar
Otakool13
Chuck Norris
Chuck Norris

Messages : 2541
niveau de floodage : 17315
Cookies =3 : 37
Date d'inscription : 13/12/2010
Age : 21
Localisation : À Twoson!

Feuille de personnage
Archétype:: Elfe Guerrier
HP HP:
23/23  (23/23)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Drewin le Sam 29 Mar - 4:23

Un capitaine doit couler avec son bateau, mais bon là comme c'est un peu moi le capitaine je veux bien faire une exception.

Merci à vous tous d'avoir animé ce forum. Sans vous il n'aurait été qu'une page web inutile de plus. C'est le moment d'enlever la bonde, de laisser tout ça sombrer dans le siphon impitoyable des Internet. Une feuille morte, un bout de bois flottant seul dans l'immensité du web. Mais qui ne sera jamais insignifiant dans nos cœurs.

Petit forum, grande histoire.

|21|° 94|\/|3|251337-73575
9 Dec. 2010 -- 29 Mar. 2014
|\|3\/4|2 |=0|2937

_________________
Drewin,admin,créateur de gamers1337tests です

avatar
Drewin
Admin
Admin

Messages : 1668
niveau de floodage : 115019
Cookies =3 : 25
Date d'inscription : 09/12/2010
Age : 22
Localisation : DTC

Feuille de personnage
Archétype:: Maître du Jeu
HP HP:
421337/421337  (421337/421337)

Voir le profil de l'utilisateur http://gamers1337.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Hyuuga21 le Dim 30 Mar - 5:01

Mince, est-ce que je peux poster après ça ? Mais bon, il faut bien quand même.

Dans pas trop longtemps, je vais upload puis continuer ma fanfic sur fanfic-fr.net.
Actuellement, je suis en train de totalement clean mes chapitres, écrits il y a presque deux ans, de tous les petits défauts de syntaxe, vocabulaire, ponctuation, et étourderies qui s'y trouvent, en plus de les avoir retravaillé et étoffé. Ça fait plusieurs semaines que je bosse dessus (avec en bonus des character sheets que je prépare pour les Servants), et j'ai surtout fait beaucoup de research et brainstorming à la fois sur l'histoire et sur ma façon d'écrire, avec le recul de deux ans. C'est pour ça que celui que je suis aujourd'hui est confiant dans sa capacité à donner à ce récit une nouvelle jeunesse et une continuation que je peux faire lire avec fierté à tous, y compris ma chère Adélaïde.

_________________




I am the player of my RPG.
My computer is my body, and Japan is my blood.
I have leveled-up over a thousand hours.
Unknown to Game Over,
Nor known to Clear Game.
Have withstood sleep to watch many animes.
Yet, those hands will never play Shenmue 3.
So as I pray, Unlimited Prinnies Works !
avatar
Hyuuga21
Admin
Admin

Messages : 3342
niveau de floodage : 115692
Cookies =3 : 59
Date d'inscription : 11/12/2010
Age : 22
Localisation : Cherche toujours xD

Feuille de personnage
Archétype:: Zorglub Mage
HP HP:
25/25  (25/25)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma seconde Guerre du Saint Graal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum